27 Saviez-vous que … 15 novembre 2019

27     L’affaire Gecewicz-Allard 5

À la demande des deux professeurs concernés et suite à un vote de l’AP (11 votes versus 10, le 11 avril 1975), une commission d’enquête a été formée par l’ACPU, les deux membres étant Geoffrey Adams et Harry Crowe.  Ceux-ci ont visité le Collège du 17 au 19 avril ; à part le président de l’AP et le recteur intérimaire, ils ont rencontré Me Rénald Guay, président du BG, presque tous les professeurs, seuls ou en petits groupes, des étudiants et le président de leur association Ronald Lavallée, puis Maurice Gauthier, représentant de la SFM au BG et, enfin, Edward Schreyer, Premier ministre, et Ben Hanuschak, Ministre responsable des universités.

Il est clair que Mgr Hacault était inquiet par la tournure des choses et que les nouvelles se répandaient vite, même avant Internet, le courriel et les téléphones intelligents, comme en témoigne une lettre que lui adressait le président du Conseil d’administration le 1er avril 1975, dans laquelle on lit « Par la présente, je désire accuser réception de votre lettre du 27 mars dernier et vous assurer qu’il me fera plaisir de discuter du problème que vous mentionnez, à votre retour de Rome. ».  Deux semaines seulement entre les congédiements et la lettre de Mgr Hacault ; on ne connaît pas le contenu de cette lettre ou des discussions subséquentes …

Il y avait raison de s’inquiéter ; voici quelques citations venant du rapport préliminaire de l’enquête Adams-Crowe, peu après, en juin 1975 :  The collective agreement (from January 1, 1973 to March 31, 1975) is a seriously deficient document … the Committee concluded that Saint Boniface College is not like any other known to the members of the Committee …  It is clear that the students thought highly of the two professors (and their student evaluations were among the highest in the College) …  One should not see in these two particular cases an orientation of the College to keep the level of competence of the faculty at the lowest possible level.’  ‘Star Chamber’ …  Mr. Gauthier was co-operative with the Committee and tried without success to arrange a meeting for it with the full Executive.  The dismissal of these two persons – and dismissal is what it is, two of only six who have a Ph.D. in a faculty numbering nearly forty, was done without a shred of of justification, or even pretence of justification.” 

La dernière phrase le dit tout : sans même une façade de justification.

À partir du moment où le rapport préliminaire a été présenté à l’AP et au recteur non intérimaire Roland Cloutier, puis que les deux ont réagi, il est devenu clair que Gecewicz et Allard ne connaîtraient pas gain de cause ; les réactions de l’AP ont été sans ambiguité.  On en reparlera.

Prochain thème : l’affaire Gecewicz-Allard 6.

Rolland Gaudet, scribe

2019-11-15

Here’s to the crazy ones, the misfits, the rebels, the troublemakers, the round pegs in the square holes … Steve Jobs (1955-2011)