30 Saviez-vous que… 10 janvier 2020

30      L’entente 1977-1980 (Lévesque, Girard)

Comme déjà indiqué, c’est l’entente où apparaissent les rangs universitaires et les promotions d’un rang à l’autre. 

C’est impossible de croire que l’affaire Gecewicz-Allard n’a pas joué.

D’autres nouveautés, il y en a beaucoup, pas toutes bonnes :

          les chargés de cours ne sont plus couverts par l’entente ;

          le Collège doit normalement reconduire les contrats ;

          le tarif pour les surcharges et cours d’été est réduit ;

          la retraite est maintenant obligatoire à l’âge de 65 ans (clause reconnue plus tard comme

                    une forme de discrimination) ;

          article vraiment horrible sur les griefs ;

          obligation de libérer le bureau le 25 juin, pour ceux qui ne reviennent pas …

Parmi les bonnes nouveautés :

          13 termes sont définis, contre 4 avant, ce qui aide beaucoup car les mots ont alors un sens

                    précis au lieu d’un sens générique, avec ses interprétations variables ;

          l’AP est maintenant l’unique agent négociateur ;

          vacances tout l’été ;

          délai pour l’obtention de la maîtrise ;

          obligation du doctorat dans 7 ans, pour ceux de moins de 36 ans ;

          congé de maternité de 4 mois, mais à 0 $ venant de l’employeur ;

          le droit de présenter son contrat à l’AP pour vérifier qu’il respecte l’entente

Enfin, première mention d’une version des articles actuels 3.2 et 7.5, au fait que les conditions de l’entente sont des minima : « Les parties conviennent que l’employeur peut, dans certaines circonstances et après consultation avec le syndicat, excéder ces minima. ».

Un an plus tard, un addendum a été signé, ajoutant les professionnels, chacun avec son propre salaire, et chacun étant limité à 30 jours de vacances. 

Moins intéressant, les contrats des permanents sont maintenant normalement renouvelés.  Les mots belette !

Prochain thème : les ententes 1980-1982 et 1982-1983.

Rolland Gaudet, scribe

2020-01-10

Il est dangereux d’avoir raison lorsque le supérieur a tort.

Voltaire (1694-1778)